Un pour tous, tous pour un – Uno para todos, todos para uno.

Espagnol, arts plastiques, EPS

Un pour tous, tous pour un – Uno para todos, todos para uno

Niveau 3e
Thématique Culture et création artistiques
 Parcours Éducation artistique et culturelle

Disciplines

Espagnol Expression écrite – Niveau A2.
Arts plastiques Expérimenter, produire, créer, mettre en œuvre un projet artistique.
 EPS Conduire et maîtriser un événement collectif ou interindividuel sportif.

Production finale

Création d’un récit illustré de photographies sur une compétition sportive.

 

Introduction

Les élèves feront le récit d’une compétition sportive dans un livret qui mêlera des photographies, un collage et des textes.

Pour guider leurs rédactions, on leur proposera de répondre à la problématique suivante : ¿Cómo superarse y ganar en equipo? Il s’agira donc de rendre compte de leur expérience individuelle (émotions, nécessité de se dépasser individuellement), ainsi que de l’importance de la cohésion de l’équipe pour gagner (fair-play, encouragements, responsabilisation vis-à-vis du groupe).

Pour illustrer leurs textes, les élèves utiliseront des photos de l’événement sportif qu’ils auront prises dans le cadre du cours d’Arts Plastiques afin de créer les différentes pages ainsi que la couverture. Le livret sera donc issu à la fois d’un travail individuel, et d’un travail de groupe. Il pourra être utilisé comme support lors de l’oral du DNB, qui pourra être conduit en espagnol.

Cet EPI peut s’inscrire dans le Parcours d’éducation artistique et culturelle.

Il met également en œuvre les compétences du socle commun :

Domaine 1Les langages pour penser et communiquer.

Comprendre, s’exprimer en utilisant une langue étrangère.

Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps.

Domaine 2 –  Les méthodes et outils pour apprendre.

Organisation du travail personnel.

Coopération et réalisation de projets individuels et collectifs.

Domaine 3 –  La formation de la personne et du citoyen.

Expérience de la tolérance réciproque, de l’égalité et la notion d’intérêt général.

Suggestion de mise en œuvre interdisciplinaire

Avertissement : cet EPI exige des professeurs d’Arts Plastiques et d’Espagnol d’être vigilants quant aux autorisations parentales de prise d’images et leur utilisation. Ils trouveront à la fin du descriptif de cet EPI différents liens vers des textes de réglementation et des modèles de documents.

 Cet EPI pourra être programmé au troisième trimestre, dans la mesure où il coïncide avec l’unité 6 du manuel Vamos allá 3e. Cependant, la période de l’année dépendra de la rotation des activités sportives des classes concernées par l’EPI.

Suggestion de répartition horaire :

– 1 séance de présentation en co-animation pour les professeurs des 3 disciplines de  façon à présenter  le projet dans son intégralité aux élèves. Cette présentation pourra annoncer le démarrage de la période de préparation à la compétition sportive menée en Éducation Physique ;

– Éducation Physique et Sportive : le volume horaire se décidera en fonction du sport retenu, et selon tenu les installations dont dispose l’établissement. Il sera équivalent à une progression prévue pour une activité sportive.

– Arts Plastiques : le volume horaire sera fonction de l’étendue des contenus que le professeur souhaite aborder autour de l’EPI, et de l’appétence des élèves. En effet, au-delà de l’aspect technique de la photographie, le professeur pourra proposer d’aborder les aspects artistiques et historiques de la création photographique. Dans tous les cas, les élèves commenceront par la découverte de la création photographique. Ils prendront des clichés lors des entrainements et de la compétition sportive. Il faudra donc prévoir des séances en co-animation avec le professeur d’EPS le(s) jour(s) de compétition pour prendre les photographies.

Ce n’est qu’une fois la compétition sportive terminée que la rédaction des productions écrites et l’élaboration des livrets commenceront en Espagnol et en Arts Plastiques. Il faudra donc prévoir pour ces 2 disciplines 2 séances en co-animation, pour permettre de créer une double de page de collages enrichie de bulles en espagnol, afin de constituer le livret.

Dans la mesure du possible, on évitera d’étaler sur toute l’année la mise en œuvre de l’EPI, pour garder vifs les souvenirs des élèves au moment des productions écrites en espagnol.

Déroulé de l'EPI

Cet EPI s’appuie sur les contenus de l’unité 6 du manuel Vamos allá 3e, « Todos somos uno. ¿Qué aporta la diferencia? »  (thèmes de la tolérance et de la diversité). Il permettra également de réactiver d’autres contenus travaillés tout au long de l’année de 3e, notamment dans les unités :

– unité 2 «Ciudadanos del mundo. ¿Abrirse al mundo para conocerse a sí mismo? » (écrire un récit au passé).

unité 4 « Relaciones humanas. ¿Cómo expresar sus sentimientos? »  (lexique des relations).

Certains contenus disciplinaires des années précédentes seront également réinvestis :

Vamos allá 5e : unité 4 (l’école et les saisons)  et unité 6 (le sport).

Vamos Allá 4e : unité 2 (la santé).

Temps 1 –  Présentation de l’événement 1 séance

Les élèves formeront des binômes, ou des trinômes.

Ils devront, à l’écrit :

– situer  l’événement dans l’espace et le temps ;

– expliquer son déroulement dans les grandes lignes.

Pour introduire la rédaction, on pourra proposer une activité orale à partir du document « 1a Jornada de Deporte Inclusivo / Sierra de Guadarrama » (on peut le trouver sur un moteur de recherche, onglet « Images », puis l’imprimer ou le projeter). Les élèves devront présenter l’événement sportif comme s’ils y avaient participé. L’enseignant veillera à ce qu’ils utilisent les temps du passé, la 1re personne quand c’est nécessaire, et qu’ils réactivent le lexique du sport.

Sur la fiche 1, deux activités de compréhension de l’écrit permettront d’acquérir du lexique qui sera à réinvestir dans les rédactions.

Enfin, pour illustrer cette introduction, il conviendra de sélectionner une ou des photographies réalisées par les élèves. On les encouragera à choisir en particulier des clichés des lieux et des équipes, et à les légender.

Cette activité peut être effectuée de façon autonome en dehors du cours d’espagnol, c’est-à-dire à la maison si les élèves disposent de leurs photographies, au CDI ou en salle informatique si les photographies sont disponibles en réseau.

Temps 2Récit du déroulement de la compétition 1 séance

Cette séance sera dédiée au récit du déroulement de la compétition.

Il s’agira pour l’élève, en travail individuel :

– de décrire l’état d’esprit de son équipe avant le début de la compétition ;

– d’évoquer sa performance individuelle et le résultat final (sentiment de fatigue / de bien-être / de fierté, la satisfaction/ la déception du groupe) ;

– de décrire l’ambiance générale et ce que faisaient, pendant la compétition, les supporters des différentes équipes.

Pour aider les élèves à s’exprimer sur ces événements, l’enseignant pourra avoir recours en amont à ces deux documents : « América nos une. No hagas tú la diferencia – UNICEF » et « Decálogo del buen hincha / Deportivo Cali» (on peut trouver ces documents sur un moteur de recherche, onglet « Images », puis les imprimer ou les projeter). Sur la fiche 2, les élèves trouveront des questions pour déclencher leur récit ainsi que des amorces de phrases pour les guider dans la rédaction.

Temps 3Réalisation d’une double page du livret 1 séance

Durant cette séance, qui devra être menée en co-animation avec l’enseignant d’Arts Plastiques, les élèves seront répartis en groupe de 4, pour réaliser une double page enrichie de bulles.

Au sein de chaque groupe, les élèves se mettront d’accord sur le thème de la double page, à rechercher tous ensemble. Par exemple : la unión es la fuerza, juntos, ganar, superarse...

Ensuite, chaque élève fera la lecture à haute voix de son récit rédigé lors du TEMPS 2. Il s’agira pour les autres de relever des phrases en lien avec le thème choisi, qu’ils pourront utiliser pour enrichir le collage. Pour ce faire, ils noteront ces phrases sur la fiche disponible sur la ficha 3, pour vérifier leur correction ensuite.

Dans un 3e temps, chaque groupe montera un collage à partir des photographies de la compétition (qui peuvent être photocopiées). Les élèves utiliseront les phrases relevées pendant les lectures pour ajouter des bulles ou encore une légende à leur création.

Un temps de travail individuel doit être prévu, en classe ou en dehors du cours, pour choisir une photographie de couverture ainsi qu’un titre pour le livret.

Temps 4 – Fabrication du livret et évaluation 1 séance

Cette dernière séance sera dédiée à la fin de la fabrication du livret (imbrication texte/ image, reliure…), et à l’évaluation par les élèves entre eux. Pour garder une dimension ludique à cette dernière étape, une élection des meilleurs livrets pourra être organisée ; différentes catégories peuvent donner lieu à récompense : « meilleur  collage », « meilleur texte », « meilleur livret » (reliure, mise en page)…

Pour la catégorie « meilleur texte », le professeur aura au préalable sélectionné les 3 ou 4 rédactions les plus abouties, car il ne serait pas souhaitable ni faisable de faire lire tous les travaux. On demandera aux élèves-auteurs finalistes de lire leur récit à haute voix, et on confiera aux autres la tâche de l’évaluer grâce aux grilles d’évaluation fournies sur la fiche 4.

Grâce à ces grilles d’évaluation proposées en téléchargement, il sera possible de totaliser les points et d’établir quel est le meilleur  livret  toutes catégories confondues.

Prolongements possibles

En fin d’année, les élèves devront présenter un EPI de leur choix dans le cadre du DNB. Avec le professeur principal, les élèves peuvent choisir de s’entraîner à cet oral en utilisant ce livret comme support. Il est également possible de le présenter en espagnol.

Il est envisageable de réaliser une exposition des photographies et des livrets dans l’établissement pour clôturer l’EPI, qui valorisera les efforts des élèves aux yeux de tous leurs camarades et des adultes. En fin d’année, si cette exposition peut être tenue lors d’une réunion avec les familles (remise de prix de fin d’année par exemple), alors on réalisera un carton d’invitation à l’attention des familles.

Références utiles

Parcours d’éducation artistique et culturelle :  

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=91164

Article à destination du corps enseignant concernant la législation sur les différents aspects de la protection de la vie privée et l’ l’utilisation de l’image d’une personne, que ce soit dans une photo ou dans une vidéo :

http://pedagogie.lyon.iufm.fr/ticedroit/cours2011/protectionVie_privee.php

http://eduscol.education.fr/internet-responsable/les-tic-et-lecole/preserver-les-donnees-personnelles-des-eleves/publier-les-ecrits-les-travaux-la-photo-ou-la-voix-dun-eleve.html

Lien vers des modèles de documents d’autorisation :

 http://eduscol.education.fr/internet-responsable/ressources/boite-a-outils.html

Lien vers la circulaire sur la photographie scolaire :

http://www.education.gouv.fr/bo/2003/24/MENE0301227C.htm